Géint Gewalt u Kanner - Contre toute violence envers les enfants

Aller au contenu

Menu principal

La violence physique

Qu'est-ce que la violence?
 

La violence physique: (corporelle)
La violence physique contre les enfants et les adolescents, c'est: la fessée, frapper avec des objets, des pincements, coups de pied et de secouer l'enfant. En outre, il peut y avoir des blessures, empoisonnement, étouffement et la suffocation, ainsi que des dommages thermiques (brûlures, hypothermie).
La violence physique grave ou répétée durant l'enfance peut conduire à des dommages physiques, mentaux et psychologiques permanents. Dans les cas extrêmes, l'enfant peut en mourir.
L'apparition ou non, et l'intensité des dommages dépend de la constitution de l'enfant et du type et l'intensité de la violence appliquée. Alors que chez les nourrissons, les secousses violentes peuvent entraîner de graves blessures au cerveau, un enfant plus âgé peut même ne pas présenter des bleus ou des contusions. Par conséquent, ce sont en particulier les nourrissons et les jeunes enfants qui sont le plus en danger.
Les enfants ont le droit à une éducation non-violente. La punition physique, les blessures psychologiques et autres mesures dégradantes sont irrecevables.

Dans la plupart des familles, une éducation non-violente, c'est l'idéal. Néanmoins, la violence est souvent appliquée à la suite de surmenage éducatif ou d'impuissance. Dans de nombreux cas, par conséquent, un renforcement de la compétence parentale est nécessaire pour parvenir à une éducation non-violente.



Retourner au contenu | Retourner au menu